"Nous ne sommes pas là pour guérir de nos maladies,
mais la maladie est là pour nous guérir." G. Jung

MétaKinéBiologie®

La MétaKinéBiologie® est un concept créé et enseigné par Philippe Bertholon.

J'utilise cet outil, qui est une synthèse particulièrement pertinente de nombreuses techniques performantes, s'appuyant sur le fonctionnement du cerveau, des savoirs anciens et les découvertes les plus récentes, pour permettre d'aider le consultant à se libérer de toutes formes de limitations.

C'est un accompagnement très respectueux, bienveillant, qui ne conduit la personne que là où il est souhaitable dans cet instant-là. Lorsque le consultant est prêt -et pas seulement dans le discours mais également confirmé par testing musculaire- une séance de travail peut être particulièrement intense et libérer de poids ENORMES.

Plusieurs séances préalables sont parfois nécessaires pour préparer un travail plus profond, libérer des mémoires souffrantes ou retrouver certaines fonctions, sans perdre de vue que tout désordre est une réponse parfaitement adaptée à un moment donné à une situation donnée.

Toutes les réponses biologiques du corps ont un sens dans l'histoire de la personne ou celle de ses parents, grand-parents...

Le cerveau ne fait que s'adapter à une situation anxiogène, trop lourde à gérer, qu'elle soit liée à un choc violent (une mauvaise nouvelle par exemple) ou une accumulation de stress. Le malaise ou la maladie ainsi déclenché va avoir un sens, qu'il peut être nécessaire de comprendre ; c'est le décodage biologique.

Il arrive que l'origine de la souffrance se trouve dans l'histoire familiale.

Cela est assez fréquent en séance de découvrir un secret, un défunt caché, un poids resté dans l'ombre ou jamais pardonné. Nous travaillons alors à partir d'évènements passés et pourtant totalement présents dans le cerveau du consultant et dans son corps, qui les expriment.

Le décodage biologique est intégré à l'approche thérapeutique de la M.K.B. Retrouver le sens et l'origine de la maladie, qui s'inscrit toujours dans un lien logique avec un ou plusieurs évènements, pour s'en libérer et retrouver la paix.

La MétaKinéBiologie®, disons la M.K.B., permet d'explorer tous les champs d'investigation, sans autre limite que ce qui n'est plus tout à fait juste et bénéfique.

 Grâce au testing musculaire, c'est le corps du consultant qui connaît la réponse et qui s'exprime avec une précision remarquable.

Ceci est essentiel : c'est la personne qui consulte qui porte en elle la réponse. En tant que thérapeute, j'accompagne, avec l'expérience et la déontologie qui sont les miennes. Mais c'est en interrogeant la partie inconsciente du cerveau du consultant que les réponses seront trouvées.

Nous portons en nous une mémoire que nous ne soupçonnons guère. De très nombreuses informations se trouvent dans la partie la moins accessible de notre cerveau : l'inconscient. C'est avec douceur et prudence que je m'assure de l'opportunité d'aller chercher les informations : seulement s'il y a une "autorisation" du cerveau pour le faire.

Car il faut comprendre qu'un évènement traumatisant à un moment donné de notre histoire et de notre maturité psychique ne sera peut être plus considéré comme tel quelques années plus tard. Il sera possible que nous ayons d'autres outils pour affronter la situation. Prenons l'exemple de Thomas.

A quatorze mois, on lui arrache son doudou brutalement. C'est un évènement traumatisant. Bien plus tard, il n'en a pas le moindre souvenir conscient, certaines situations difficiles l'amènent à consulter. Le testing musculaire ramène cette histoire ancienne à la surface, à la surprise de Thomas. L'émotion qui accompagne le travail montre qu'une partie de cet évènement est encore présente et ne demande qu'à être nettoyée, mise en lumière, pardonnée, dépassée. Il n'y a rien à juger, juste à accompagner pour enlever une empreinte négative et les conséquences qui en découlent.

De plus, pour le cerveau, il n'y a pas de distinction entre le vécu, ou "réel",  l'imaginaire et le symbolique. Cet élèment très important en séance m'amène à la plus grande des prudences. Les informations ne sont pas prises "au pied de la lettre" et le confort du consultant est prioritaire.

La M.K.B. permet de comprendre l'origine de toute souffrance, fragilité, maladie, en remontant aussi loin que nécessaire. L'objectif est une mise en conscience du phénomène, du "programme" afin de le dépasser, ouvrant de ce fait un nouvel espace de liberté.

Toute situation, fut-elle douloureuse, a un sens pour le cerveau, qui s'adapte toujours au mieux. Il est souvent indispensable d'aller découvrir en quoi telle ou telle problématique difficile était "la meilleure solution possible", en fonction de données conservées par l'inconscient. 

Le malaise, la maladie, c'est une façon d'exprimer quelque chose d'important. Ce n'est pas parce que l'on reste sourd au message qu'il n'existe pas. Et lorsque l'on fait taire le corps, par exemple avec un antalgique, cela n'annule pas pour autant les raisons qui sont à l'origine de cette douleur.

Face à un symptôme ou un évènement, je distingue trois types de réactions possibles :

  1. Je fais "comme si". Je suis dur. "Je ne m'écoute pas". Je "serre les dents". Le corps agrave les symptômes, accentue le message dans l'intention d'être entendu.
  2. Je m'appitoie sur mon état, me lamente de ma malchance, vitupère après le mauvais temps, les virus, la faiblesse de mon organisme ; bref, je cherche un coupable, si possible extérieur. Le corps n'est pas ici pris au sérieux dans ce qu'il a d'essentiel à exprimer. De plus, je mobilise des énergies négatives, ce qui ne manque pas d'attirer plus de négatif encore.
  3. Je me pose, je réfléchis, j'essaye de comprendre le sens de ce qui m'arrive. Qu'est-ce qui ne me convient pas dans ma vie actuelle, qu'ai-je dit, fait, pensé qui ne soit pas en harmonie avec mon Soi Supérieur ? J'accueille alors l'évènement avec une ouverture autre : il est présent pour m'enseigner, pour m'aider. Cela n'implique pas que je souffre sans rien faire. Le biomagnétisme est une technique pour soulager ou supprimer les douleurs ; il en est d'autres. Cependant, je reste à l'écoute du ou des messages. Parfois un travail mené seul peut porter ses fruits et être suffisant. D'autres fois, il est préférable de se faire aider dans cette démarche, car il est difficile d'y voir clair en soi-même. D'autres fois encore, l'aide d'un professionnel est nécessaire pour aller chercher le sens profond et effectuer une véritable libération, ouverture indispensable pour retrouver le chemin de qui l'on est, ainsi que la santé retrouvée. 

C'est ce travail que j'aime à faire : accompagner vers Soi. La guérison du corps passe par là. Soigner sa vie permet de soigner son corps. Être Soi, c'est être heureux, libre. Le corps suit le chemin tracé par l'âme. Et tous les évènements de la vie aussi.

Ce travail, souvent intense pour le consultant, va toucher notre histoire personnelle, mais aussi ce dont on a pu hériter de notre famille, de nos aïeux ou de bien plus loin encore...